Accueil du site > cooking > 1. Recettes > Des Patisserie et Entremets sucrés > Crème fouettée dite chantilly

Crème fouettée dite chantilly

Bien que la confection de cette crème soit tout ce qu’il y a de plus simple, nous croyons devoir lui consacrer quelques lignes.

Elle doit être choisie bien épaisse, sans aucun goût d’aigre et tenue bien au frais.

Pour la fouetter, mettez-la dans une bassine, laquelle doit reposer sur de la glace pilée.

Ce détail que l’on peut négliger en hiver, dans les grands froids, est indispensable en été.

Battez-la avec un fouet de cuisine et à coups réguliers, jusqu’à ce que vous l’ayez obtenue bien épaisse, bien liée, c’est-à-dire qu’elle puisse se soutenir aux branches du fouet.

Mais il faut savoir s’arrêter à temps, car avec quelques coups de trop vous la verriez tourner en beurre.

Il vaut donc mieux donner quelques coups de fouet de moins, tenant compte que, pendant le sucrage, elle prend encore quelque peu de fermeté.

Le sucre, que vous ajoutez à la fin, doit être mélangé délicatement.

La quantité de celui-ci peut varier entre 150 et 200 g par litre.